Instagram ou le culte de l’apparence

Instagram est très certainement mon réseau social préféré avec Pinterest (où l’on trouve plein de bonnes idées) puisque je suis dessus quotidiennement depuis mai 2012.

J’ai toujours aimé regarder/collectionner les belles images qu’on trouvait sur les Skyblog et autres sites/blogs (avant les réseaux sociaux j’avais de dossier remplis de belles images sur mon ordi).

Ainsi lorsque j’ai découvert que sur Instagram je pouvais suivre le « quotidien » de mes blogueuses/photographes préférés j’ai tout de suite été conquise. Au départ je suivais des personnes postant des photos sur la mode, la beauté, les voyages et bien sur, sur le sport et le bien être en général. Puis j’ai créé un deuxieme compte avec uniquement le sport et l’esprit « Healthy » (qui n’a pas la même définition selon les gens).

Les photos ont commencé à être de plus en plus belles, comprenez de moins en moins spontanées. Ce n’est pas dérangeant à partir du moment où l’on sait prendre du recul, où l’on comprend que ce n’est pas tout à fait « la vraie vie ».

J’y ai découvert pas mal de personnalités sympathiques, de produits très intéressants et parfois j’aime me prendre au jeu de la mise en scène (souvent ratée, d’ailleurs je prépare un article sur mes photo fail).

Mais depuis quelques temps, pour être exacte je dirais depuis l’apparition des guides de sport sur 12 semaines (BBG, Topbodychallenge …), on voit de plus en plus de personnes affichant leurs abdos, leurs fessiers et leur nourriture HYPER saine (voir trop stricte à mon humble avis) !

Je n’ai rien contre ces personnes, surtout que je le fais aussi (généralement ça me motive à être dans le droit chemin), ce qui me dérange c’est que certains font croire à la perfection pure et simple. Aucun faux pas, aucune trace de mauvais gras sur le corps ou dans l’assiette. Et les jours où l’on n’a pas la force de prendre du recul on se sent comme une merde (pardonnez moi l’expression) d’avoir mangé trois carrés de chocolat au lieu d’un seul autorisé (voir d’aucun).

Et d’autres jours on se regarde dans le miroir on se trouve pas mal et puis on va faire un tour sur IG (Instagram pour les intimes) et on finit par se dire « non en fait non je ne suis pas si bien que ça ». Pourtant je ne suis pas de nature à me pourrir la vie avec des complexes. Pendant des années j’ai détesté mes cuisses trop grosses par rapport à la norme qu’on veut nous imposer et pourtant ca ne m’a jamais empêché de porter des shorts. Mais certains jours je ne peux m’empêcher de me comparer aux autres parce qu’on a assassine d’image de corps parfaits.

Et puis je suis allée à la plage et je n’ai pas vu un seul de ces soit disant corps parfait qu’on peut sur IG … Et là j’ai compris que ce n’était pas la réalité !

En fait ce qui me dérange c’est de voir des personnes dans les commentaires qui essaient de donner le change, quand l’instragrameu(r)se demande ce qu’ils vont manger ce soir. On peut lire des « un yaourt nature et des framboises, simple et efficace » (je vous jure je l’ai vraiment lu). Mais WTF ? Ok le soir il faut manger light et Ok ta réponse est destinée à la photo d’un ventre un peu trop parfait pour être réel mais penses-tu vraiment que manger seulement ça, ça va te faire devenir comme la photo ? Et si oui, seras tu vraiment bien dans ta vie, toi qui aura un ventre ultra plat mais qui criera famine toutes les deux secondes ?

Evidemment beaucoup de personnes influentes sur Instragram, s’acharnent à préciser qu’il ne faut pas manger moins mais mieux ! Par exemple au lieu de manger ton yaourt nature et tes framboises en simple repas, il est préférable que tu manges une assiette de légume de saison avec des protéines (animale ou végétale, peu importe). Après ça tu es bien calé (véridique), tu t’endors le ventre ni lourd ni vide et tu as fait le plein de nutriments nécessaires au bon fonctionnement de ton organisme et de ton moral !

Le problème est que dans cette course folle aux followers, ces personnes soit disant bien intentionnées, affichent leur ventre parfait 3 fois par jour, leur cul bombé 4 fois et tous leurs repas sains (par contre le chocolat en trop on évite de l’afficher ça fait mal pour l’image).  Et tout ça, ca incite les personnes mal dans leur corps à manger trois feuilles de salade et courir 2h par jour au risque de se blesser. Finalement ces comptes ne sont pas différents des sujets des magazines que l’on voit 3 mois avant l’été « Perdez 5 kilos en une semaine ».

Pour mon bien être moral et physique je me suis désabonnée de tout ces comptes, et j’ai gardé ceux qui sont humains, qui mangent aussi des burgers, qui ont aussi le ventre ballonné après, qui font du sport surtout parce que ca leur fait du bien au moral et qu’après ils se sentent plus fort et plus confiant. Oui je cherche toujours à gagner du muscle et perdre du gras mais pas à n’importe quel prix. Je ne me suis jamais privée et ce n’est pas demain que cela va commencer.

1 Comment

  • Margaux Lifestyle août 5, 2016 at 7:12

    J’avoue que je suis comme toi. J’aime les comptes vrais, à savoir les grimaces, la tête rouge et dégoulinante de sueur post-training, les repas sains (pour piquer des idées de recettes) mais aussi moins sains, les échecs comme les réussites.. Bref, avoir l’impression que la personne est un humain et non un robot…

    Reply

Leave a Comment