4 façons d’accélérer son métabolisme

By Laura lundi, mars 20, 2017 3 No tags Permalink

Pour faire suite à mon article sur comment perdre du poids sans frustration qui a fait péter les records de vues, j’ai envie de développer un point important de la perte de poids, comment accélérer son métabolisme.

Non je ne vais pas me spécialiser dans le domaine de la perte de poids mais à force de lire des informations et encore des informations depuis des années, j’ai envie de vous partager mes connaissances à l’approche de l’été.

Oui parce que ne nous mentons pas les salles vont commencer à se remplir, les routes vont voir défiler pas mal de nouveaux runneurs et les fruits et légumes n’auront jamais eu autant de succès !
Et ça ne me pose aucun problème que les gens prennent l’été comme motivation pour changer de mode de vie. Mais comme je viens de le dire, c’est un mode de vie et non un régime frustrant qu’on tient 3 mois, tout au plus.

Si vous appliquez dès maintenant les 25 conseils pour perdre du poids que je vous ai donné, vous aurez des résultats très satisfaisants rapidement et surtout vous verrez comme il est plaisant de voir son corps se transformer positivement sans être affamé.

Qu’est ce le métabolisme ?

J’en parle très souvent dans mes articles, le métabolisme correspond à toutes les réactions chimiques qui sont produites par l’organisme pour fonctionner efficacement. Il est composé de deux processus définis :

  • Le catabolisme provoque la dégradation des substance organiques dans le but de générer de l’énergie.
  • l’anabolisme permet la construction et le renouvellement des cellules à partir des éléments provenant de la digestion des aliments.

Vous pouvez calculer votre métabolisme basal, qui correspond à la quantité de calories que votre organisme brûle au repos pour faire fonctionner les fonctions vitales (cerveau, coeur, poumon). Ce qui veut dire que même si vous restez au lit, vous consommerez ces calories. Le calcul prend en compte votre âge, votre taille et votre sexe.

Ce site vous permet de calculer votre métabolisme basal

Il est aussi lié à la génétique mais tout ceci n’est pas une fatalité car vous pouvez mettre en place quelques actions qui vont vous permettre d’accélérer votre métabolisme.

Accélérer son métabolisme

Il existe plusieurs façon d’accélérer son métabolisme pour brûler plus de calories et donc perdre du poids ou s’offrir plus de plaisir !

1 – Augmenter sa masse musculaire

Pour entretenir la masse musculaire le corps consomme beaucoup d’énergie. Ainsi plus vous avez de muscles, plus vous brûler de calories.
Pour se construire du muscle il existe le renforcement musculaire (poids du corps ou poids léger) ou la musculation (poids plus lourds). Je vous invite à lire mon bilan après 6 mois de musculation. 

Ne vous inquiétez pas, faire de la musculation et mettre des charges lourdes ne vous fera pas ressembler à un homme mesdames ! Nous n’avons pas les mêmes hormones donc c’est physiquement impossible.
En revanche cela vous permettra d’être tonique, dessinée et d’avoir moins de graisse !

bilan musculation

2 – Faire du HIIT

J’en parle aussi régulièrement sur ce blog car ce type d’entrainement est le meilleur si l’on veut perdre du poids et se tonifier sans faire des heures de sport. On n’a pas toujours le temps de faire plus d’une heure de sport par jour, ni de jongler entre le renforcent musculaire et le cardio. Une séance de HIIT doit durée 30 minutes au maximum au risque d’épuiser l’organisme.
Ce genre de séance est très intense et provoque un choc pour le corps. Il augmente donc le métabolisme de base durant les 24 heures qui suivent l’entrainement et permet de faire fondre les graisses plus efficacement qu’une heure de cardio classique.
En effet le corps a subit un tel choc qu’il a besoin d’énormément d’énergie pour récupérer.

Voici 4 niveaux d’entraînements, du débutant au confirmé, pour que tout le monde puisse en profiter !

  • Niveau 1 : temps d’effort / temps de récupération est de 1/3.
    Exemple 30 secondes d’efforts pour 90 secondes de récupération.
  • Niveau 2 : temps d’effort / temps de récupération est de 1/2.
    Exemple 30 secondes d’efforts pour 60 secondes de récupération.
  • Niveau 3 : temps d’effort / temps de récupération est de 1/1.
    Exemple 30 secondes d’efforts pour 30 secondes de récupération.
  • Niveau 4 : temps d’effort / temps de récupération est de 2/1.
    Exemple 30 secondes d’efforts pour 10 secondes de récupération (Méthode Tabata)

Durant les temps d’effort donnez le maximum de vous même et durant le temps de récupération restez actif (effort doux).

Exemple de séance : 30 secondes de Burpess suivi de 10 secondes de gainage X10

Mais il existe de nombreuses possibilités, il suffit de chercher sur Youtube ou sur Pinterest pour trouver un grand nombre d’entrainement en HIIT, à réaliser 3 fois par semaine pour avoir un corps plus sec et plus tonique. En complément d’une bonne alimentation évidemment.

3 – Boire du thé vert

Il existe certains aliments qui ont la capacité d’accéler son métabolisme en augmentant l’énergie utilisé par le corps pour fonctionner. Ils sont appelés thermoioniques et comportent deux substances responsable de ce phénomène : la capsaïcine et la catéchise.
Cette dernière substance est présente dans le thé vert (en plus de la caféine), c’est pour cette raison que l’on voit souvent que le thé vert permet de maigrir. Comme je l’ai expliqué dans mon article sur le Fittea, le thé seul ne fait pas maigrir. Rien ne vaut une alimentation équilibrée et une activité physique régulière ! Et même si ça sonne comme un slogan de publicité, ce n’est que la vérité qui a été prouvé et re prouvé !

Cependant une forte consommation de thé vert pourrait augmenter la consommation de calories journalière de 78 à 179 calories selon plusieurs études.

Attention tout de même à la caféine/théine qui est peut être néfaste lorsqu’elle est consommée en excès. En effet elle provoquerait une augmentation du rythme cardiaque, des insomnies, de l’angoisse et de l’impatience. Pour éliminer un maximum de théine fait infuser une minute votre thé, jetez cette eau et refaite infusion une nouvelle eau. La théine est libéré dès les premières secondes d’infusion.

4 – Utiliser de l’huile de coco

L’huile de coco permet d’accélérer son métabolisme car elle utilisait par l’organisme comme une source d’énergie, tout comme les glucides. Sauf qu’à l’inverse des glucides, l’huile de coco n’influe pas sur le taux d’insuline dans le sang et n’entraine donc pas de sensation de faim (hypoglycémie). Encore mieux l’huile de coco permet d’atteindre la satiété plus rapidement de que les autres huiles. Et pour finir les acides gras saturés de cette huile ne sont pas stockés sous forme de graisse.

En résumé elle permet de caler plus rapidement pendant un repas (= on mange moins), elle ne provoque pas de pic d’insuline (= pas de grignotage), elle n’est pas stocké sous forme de graisse puisqu’elle est brulée immédiatement par l’organisme et elle augmente le métabolisme de base … C’est l’alliée parfaite pour perdre du poids sainement !

5 – Manger à sa faim

Manger à sa faim n’augmente pas le métabolisme à proprement parler mais cela évite de le ralentir !
Lorsque vous privez votre corps de nourriture lorsqu’il en réclame, vous l’incitez à se mettre en ralentit. Ainsi il va brûler moins de calories au repos et vous devrez sans arrêt diminuer les apports caloriques pour observer des résultats. Jusqu’au moment où ça ne sera plus vivable moralement et physiquement (vous serez faible) et où vous craquerez. Votre corps complètement traumatisé va alors stocker un maximum pour lutter contre une potentielle prochaine famine.

Grâce au calcul de votre métabolisme de base (calcul au début de l’article) vous aurez une idée du nombre de calories qu’il faut manger pour être en bonne santé.
Si vous souhaitez perdre du poids, faîtes du HIIT (au moins une séance) et du renforcement musculaire/musculation (au moins deux séances full body). Vous pouvez également réduire un peu ce nombre, notamment en évitant les féculents le soir (ce n’est pas une obligation) mais ne descendez jamais à moins de 1300 calories par jour !

En suivant ces conseils, vous obtiendrez des résultats satisfaisants très rapidement !

3 Comments
  • Margaux Lifestyle
    mars 22, 2017

    Bon, j’applique déjà tous tes conseils… Maintenant, il n’y a plus qu’à prendre son mal en patience et attendre de gagner la bataille contre les hormones 😉 Au plaisir de te revoir !

    • Laura
      mars 23, 2017

      Oh oui les hormones c’est une autre paire de manches !! Des que je suis sur Paris je te contacte 😉

  • Sophie - Mon Blog de sportive
    mars 30, 2017

    Merci pour ces conseils. Je vais tâcher de tous les appliquer. 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *