Comment perdre des poignées d’amour ?

C’est une question que je me suis posée pendant de nombreuses années, car j’ai toujours eu des hanches bien fournies ! Autant j’ai toujours eu le ventre plutôt plat, autant mes poignées d’amour étaient incontestablement présentes.

Puis un jour (enfin non il faut plus qu’un jour hein) j’ai réussi à considérablement les diminuer. Je ne dirais pas qu’elles ont disparu totalement (on n’est jamais satisfait) mais je n’en suis pas loin.

Je vais donc vous expliquer comment je suis arrivée à ce résultat et ce qui a fonctionné pour MOI (attention nous sommes toutes différentes).

Malheureusement quand on veut perdre du gras on ne choisit pas d’où l’on perd ! J’ai d’abord dû dire au revoir à ma poitrine avant de voir mes bourrelets aux hanches disparaitre :/

Diminuer les glucides

Depuis plus de 3 ans je ne cesse de m’informer sur la nutrition car c’est un sujet qui me passionne énormément.
Je m’étais rendue compte depuis un moment que ma proportion de glucides étaient trop élevées par rapport au besoin de mon organisme : fruits, féculents, légumineuses …
Bien que ça fasse presque 4 ans que j’ai une consommation quasi nulle de sucre industriel (ça dépend des périodes parfois avec le stress et les hormones je craque pour des choses qui ne m’attire pas du tout en temps normal), je reconnais que mes portions de riz ou de pâtes étaient bien fournies (comme mes poignées d’amour haha).
Et mes séances de sport quotidiennes n’ont pas suffit à brûler le surplus de glucide que je mangeais. Dis comme ça on dirait que j’étais un ogre mais parfois ça ne se joue à pas grand chose : une cuillère supplémentaire ou un morceau de pain en accompagnement …
Tout ce que le corps n’utilise pas pour fonctionner, il le stocke sous forme de gras ! Et dans mon cas hop directement dans les hanches.

Pendant longtemps je n’arrivais pas à diminuer mes portions de glucides tout simplement car au fond je n’étais pas prête à le faire. Puis un jour le déclic : j’ai supprimé les féculents le soir. 

Attention je ne dis pas que c’est une chose à faire absolument mais ça fonctionne très bien selon MES entrainements, MES autres repas et MON corps. 

En effet sachant que je m’entraîne le matin après mon petit déjeuner et que je mange du flocons d’avoine avec un fruit en collation de l’après midi, je n’ai pas besoin de manger de féculents avant de me coucher. D’ailleurs après quelques jours avec ce type de fonctionnement, j’ai de nouveau manger des féculents le soir pour un repas et mon corps ne l’a pas supporté (je n’ai pas digérer de la nuit).

Augmenter la portion de légumes

Souvent je constate que les personnes mangent principalement des féculents (riz, pâtes, pomme de terre …) mais que les légumes sont une option.
En réalité il y a du glucide également dans les légumes  donc en mangeant une bonne portion de légumes on fait le plein d’énergie et de nutriments tout en apportant une minimum de calories à son corps.
Evidemment il ne s’agit ni de supprimer totalement les féculents ni de compter les calories au gramme près mais de se retrouver avec une bonne assiette de légumes et un peu de féculents (et non l’inverse).

Faire du cardio

J’ai toujours fait du cardio : Elliptique, Body Combat, GRIT … Mais celui qui s’est avéré le plus efficace pour perdre des poignées d’amour c’est le running.
Courir deux fois par semaine à mon rythme et selon mes capacités m’a permis de constater des résultats impressionnant sur ma cellulite et mes poignées d’amour

Faire du renforcement musculaire ciblé

Même si l’on ne peut pas perdre du poids de façon localisé, on peut toujours faire des exercices qui vont aider à la perte de graisse au niveau des hanches.

Voici un petit circuit :

  • Faire chaque exercice durant 1 min
  • Faire 5 tour
  • Faire une pause de 1 min entre chaque tour

Enchaîner une jambe après l’autre pendant 1 minute

Faire 30 secondes par côté

Enchaîner les deux côté pendant 1 minute

Enchaîner les deux côté pendant 1 minute

Faire 30 secondes par côté

No Comments

Leave a Comment